scrap | autoportrait(s)

Bonjour,



Je suis surprise... oh combien !!!
Mon article sur la série d'autoportraits a suscité plus de vues et de commentaires que d'habitude à mon grand étonnement ! Ce qui m'invite à réagir à mon tour ...
C'est un succès bienveillant où vous soulignez mon "courage", le naturel de clichés qui semblent refléter ma personnalité.


Pour être honnête, j'ai hésité longuement à faire cette publication sur des photos de moi.
Pas par timidité mais cela me donnait la sensation de vous transformer en voyeurs involontaires et moi en exhibitionniste.
Et puis je suis revenue à l'esprit de mon projet : s'aimer et s'accepter tel que je suis devant l'objectif !
J'avais envie de vous témoigner combien cela m'avait amusée et combien au fil du temps cela était de plus en plus facile et naturel

Vos commentaires, qui disent la difficulté à se sentir bien devant l'objectif, raconte notre époque.
Comment donc à l'heure des selfies,
 des perches à selfies,
 des snapchats,
des profis IG,
 et des incessantes photos de nous-mêmes,
avons nous tant de mal à aimer notre image ?
A chacun sa ou ses réponses. La mienne parle d'un monde d'images, très codifiées qui mettent en avant l'esthétisme plus que le naturel, le jeune plus que le vieux, le joli détail plus que la vue d'ensemble.

Certes, moi aussi j'aime que ce soit beau, mais souvent l'émotion d'une photo est là en dehors de toute règle de composition. J'aime aussi la pétulance de la jeunesse, mais ce n'est pas toute la vie,
et j'aime aussi les détails... les petits, les extra petits mais j'aime plus encore voir la vie en oeuvre, en désordre, qui bouillonne, à l'arrière plan de mes photos.

Aussi me voilà ravie si à ma manière, je milite pour un autre regard sur soi, sur d'autres choix

Je n'aurai qu'un seul conseil à partager:
"faites confiance au regard d'amour & de tendresse
que portent sur vous les personnes qui ont de la valeur à vos yeux, 
soyez doux avec vous-mêmes"


***


Et sinon... plus légèrement, si on parlait scrap...

En cette année 2016, j'ai ressenti le plus souvent la frustration de ne pas scrapper autant que je le voulais, je me rends compte pour autant
... que c'est une sensation qui ne reflète pas la réalité car les réas ont été nombreuses: cartes, minis, pages et autres cadeaux en témoignent.
... que les autoportraits ont eu une place de choix dans mes réas, car sans doute ils me permettaient de retrouver là mon goût pour l'introspection.


Je vous propose aujourd'hui la dernière page réalisée.





Je raconte la genèse de mon projet en m'essayant pour une fois à la concision !
Même si j'aime égrener les mots les uns après les autres pour éclairer une idée, 
il est parfois intéressant de resserrer son propos.
Trouver l'essentiel simplement.



Et une petite récap des autres pages réalisées avec cette série d'autoportraits  ... pour le fun ! pas par narcissisme! 























Il en reste encore à mettre en page ....  à raconter.
J'ai déjà hâte de m'y mettre 

agnès



Commentaires

  1. J'aime beaucoup cette nouvelle série où c'est la photo qui prend la place qui lui est due. J'ai hâge de m'y remettre mais ce n'est pas la priorité actuellement. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah! je sais aussi ce que c'est le fameux " c'est pas le moment "... ah le temps !il nous en manque toujours

      Supprimer
  2. J'adore tes pages autoportraits et apprécie ta démarche dépourvue de tout narcissisme, cela fait du bien !!! Bises & bonne année

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Kcendres d'avoir compris mon défi....entre mémoire et reflexion personnelle, je trace mon chemin.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

merci pour les commentaires que vous me laisserez

Posts les plus consultés de ce blog

Une semaine en 2016 | Dimanche

Scrap | Je t'aime etc

Scrap | documented this