Voyage | Danemark, Copenhague (3/5)

Bonjour ,


Aborder la visite d'une capitale est toujours une invitation aux sentiments mêlés.
Certes je souhaite ne pas passer à côté de ce qu'il faut voir pour son attrait historique, architectural.
Mais en même temps, je redoute l'effet "foule". J'ai souvent envie de prendre un chemin de traverse pour découvrir le pouls d'une ville.










Cette journée n'a pas dérogé à notre manière de faire.
Si nous avons commencé guide en main en suivant les descriptifs des bâtiments principaux de la ville, très vite nous avons nous aussi suivi le mouvement des Danois, en nous attardant sur les pontons en bois, en tournant le dos à la ville pour profiter de la mer.
Vous ne serez pas étonnés de voir que mes photos donnent à voir de cet art de vivre à la danoise, ou tout du moins ce que nous en avons vu.

à Copenhague, le centre ville a gardé la place d'un parc d'attractions, le parc Tivoli, rococo à souhait, puisque là-bas l'enfant est roi.

à Copenhague, les maisons colorées de la renaissance côtoient le modern design tout en acier noir et verre de l'Opéra, de la médiathèque ou de simples appartements.

à Copenhague, si dans le quartier de Frederiksstaden, le port  "Nyhavn"  sert de départ aux bateaux touristiques  et regroupent les vieux gréements à demeure, le port tout proche de Christianhavn quant à lui accueille les nombreux voiliers de passage.

à Copenhague, où la journée de travail s'arrête à 17h, il y a des plaids à disposition dans les cafés et les terrasses en bois sont nombreuses pour accueillir le lecteur, le promeneur, le baigneur....

à Copenhague, la liberté a donné vie au quartier de Christiana où l'on s'aventure avec curiosité et sans véritables repères.
































à Copenhague, on se dit qu'un jour on aimerait revenir pour se glisser sous un plaid!
agnès

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une semaine en 2016 | Dimanche

Scrap | Je t'aime etc

Scrap | documented this